Publié le 25 Janvier 2010

Nouvelle règlementation entrant en vigueur dès le premier trimestre 2010.


Une nouvelle règlementation concernant les camions autorisés à traverser le Mas de Brun  sera mise en place très prochainement.  Jusqu'à présent des camions d'un tonnage pouvant aller jusqu'à 40 tonnes avaient le droit de passage. C'est désormais fini.

En effet, afin de réduire l'insécurité grandissante dans ce hameau, due au passage de camions dont le tonnage est trop important, la municipalité a décidé de prendre un arrêté autorisant seulement le passage de ceux  dont le tonnage est inférieur ou égal à 19 tonnes.

En outre, afin de renforcer la sécurité des riverains, la vitesse entre la route départementale RD97 et l'entrée sur le territoire communal située sur la route de Pierrefeu sera désormais limitée à 30km/heure.




Voir les commentaires

Rédigé par BASTIDE Max

Repost0

Publié le 11 Janvier 2010


  467-copie-1


L’action des équipes municipales qui se sont succédé depuis 20 ans a permis de doter notre village d’équipements, de structures et de dispositifs multiples, dynamiques ou originaux dans certains domaines.

Nous disposons d’un patrimoine exceptionnel dans un environnement superbe et préservé. Rien de tout cela n’aurait été possible sans cet engagement collectif. C’est en effet sous l’impulsion de femmes et d’hommes totalement dévoués à sa cause que Puget-Ville a su grandir, s’épanouir, se moderniser tout en préservant précieusement sa dimension humaine.


Ces femmes et ces hommes ce sont aussi nos agents communaux, qui tout au long de l’année s’activent pour offrir un service public de qualité à nos 3675 concitoyens. Leurs tâches ou leurs missions au quotidien ne sont pas toujours des plus faciles. Qu’ils soient alors remercier pour leur engagement et leur dévouement à la vie locale.

 

Enfin, s’agissant de l’intercommunalité, vos élus s’emploient à ce que ce regroupement de 11 communes, Cœur du Var Plaine des Maures, soit porteur de projets innovants qui satisfassent le plus grand nombre avec des services publics de qualités, tout en réalisant les économies d’échelles recherchées.


 

Outre la mise en service d’une chaudière à bois nous envisageons également la réfection du pluvial de la rue du Rayolet, la réfection de la rue de la  Thèse, et les abords de la place de la Liberté. Le clocher de Saint-Sidoine mérite aussi une bonne intervention de consolidation et de rénovation. Nous allons aussi devoir investir dans le renouvellement de notre parc automobile.

 

Notre premier souci est déjà que les dotations de l’Etat et les subventions du Conseil Général, attendues pour l’exercice 2009, nous soient rapidement verser en 2010. Souci également quand au projet de loi de finances qui prévoit dès ce mois de janvier la suppression de la Taxe Professionnelle. Nos ministres, de l’Economie, de l’Intérieur, du Budget et le Secrétaire d’Etat aux Collectivités Territoriales ont voulu nous rassuré dans une lettre qu’ils nous ont adressée le 9 novembre 2009.

 

En 2010, nous dit-on, les communes et les intercommunalités percevront le produit de la taxe professionnelle avec la garantie que ce produit ne pourra pas être inférieur à celui de 2009, et à partir de 2011 les collectivités bénéficieront d’impôts nouveaux, d’un montant global équivalent à celui des recettes fiscales actuelles.

Alors il y a ceux qui sont optimistes et confiants et ceux qui sont pessimistes et méfiants.

Faisant parti de la deuxième catégorie, nous espérons tout de même nous tromper, et ne pas avoir à constater dans quelques années que ces impôts nouveaux seront en fait supportés par les ménages.

Nous verrons bien, toutefois, je peux déjà vous annoncer que pour la huitième année consécutive vos élus n’augmenteront pas le taux de vos impôts locaux.

 Mais pourrons-nous poursuivre cette politique fiscale encore longtemps lorsque l’on constate au fil des ans la diminution des dotations ou subventions et l’augmentation de charges nouvelles.

Comme je le fais chaque année, je m’adresse à présent aux Présidentes et Présidents des associations locales, à leurs équipes et à tous les bénévoles, pour leur dire que l’équipe Municipale est très heureuse et très fière des contacts chaleureux et amicaux que nous partageons.

Mes collègues du Conseil Municipal se joignent à moi pour vous présenter nos vœux les plus sincères et les plus chaleureux pour cette nouvelle année 2010.

 

Qu’elle vous apporte santé, bonheur et prospérité, pour vous tous et vos proches, dans la tolérance, la solidarité et la paix.

 

510

Voir les commentaires

Rédigé par BASTIDE Max

Repost0